Profil utilisateur

Profil contributeur

Mtin_Guillaumey

Contributions utilisateur

Discussion

Innovations durables
Comment mieux prendre en compte les risques naturels ?
28 avril 2018 - 17h13
La renaturation des villes et de ses périphéries est un levier fort qui peut participer à la diminution des risques exceptionnels, liés notamment au changement climatique. Par rapport aux canicules, la végétalisation permet de diminuer l'effet d'îlot de chaleur urbain. La végétalisation pourrait être aussi orientée plus généralement sur les murs, toitures. Le coefficient de biotope par surface pourrait être une clé pour garantir la mise en place d'espace de nature sur les nouvelles constructions. De même, les espaces verts permettent de stocker en partie les eaux pluviales. Il est donc nécessaire de multiplier les zones végétalisées et de déminéraliser les espaces urbains où cela est envisageable. Du moins, il est possible de choisir des matériaux poreux sur les voiries, places, etc. qui permettent eux aussi de jouer un rôle de rétention des eaux pluviales. Des techniques paysagères, comme les noues, les puits perdus, la création de mare, etc. permettent aussi de diminuer les effets des orages par exemple. Les haies bocagères doivent également redevenir un modèle pour le monde agricole, conjointement à des cultures diversifiées.
Innovations durables
Quelles bonnes pratiques ici et quels exemples d’ailleurs peuvent être dupliqués localement ?
28 avril 2018 - 16h54
Effectivement, de nombreux projets de végétalisation urbaine voient le jour dans d'autres villes et métropoles françaises ainsi qu'à l'étranger. Il y a matière à faire, à dupliquer ou à innover ! Des groupes de réflexions se constituent petit à petit autour de ces réflexions à Strasbourg. Si vous souhaitez rejoindre l'un d'eux vous êtes la/le bienvenue !
Innovations durables
Quelles bonnes pratiques ici et quels exemples d’ailleurs peuvent être dupliqués localement ?
28 avril 2018 - 17h00
La végétalisation urbaine est effectivement un levier permettant de répondre à de nombreux enjeux environnementaux (diminution de l'effet d'îlot de chaleur, perméabilité des sols, stockage partiel et rétention des eaux pluviales, accueil de la biodiversité, espaces de jardinage comme lieux de sociabilité, etc.). De nombreux freins peuvent néanmoins mis en perspective, et souvent techniquement résolus s'ils sont pris à temps en considération : portance des bâtis pour les projets sur toiture, réseaux et canalisations pour les projets en pleine terre, économiques, etc.